Assemblée générale 2019

C’est à Lyon, plus précisément au sein de l’UCLy (Université catholique de Lyon), que s’est déroulée la réunion annuelle de l’AFFUMT les 2 et 3 mai 2019.

Jour 1

Le jeudi après-midi ont eu lieu les désormais traditionnelles doctoriales de l’association. Nous avons eu le plaisir d’accueillir deux doctorants venus présenter leur travail de thèse, pour un moment d’échanges constructif et convivial. Nous avons ainsi pu écouter dans un premier temps Loïc De Faria Pires, qui prépare à l’université de Mons une thèse sur  les effets de la post-édition de traduction automatique sur la qualité des textes traités au sein de la Direction générale de la traduction de la Commission européenne. Ce fut ensuite au tour de Yohannes Beyene, qui prépare à l’INALCO une thèse sur les enjeux liés à l’enseignement de la traduction français-amharique à l’Université d’Addis-Abeba, de nous parler de son travail de doctorat.

 

La seconde partie de l’après-midi fut dédiée à l’organisation du tout premier colloque de l’AFFUMT, qui sera consacré à la formation aux métiers de la traduction. L’événement aura lieu au printemps prochain, à l’Université Grenoble Alpes (un appel à communications sera bientôt diffusé). Thèmes abordés lors du colloque, comité scientifique, comité organisationnel, modalités de soumission des communications, rédaction de l’appel à communications… : tout a été décidé lors de cette réunion de travail et l’événement est (presque) prêt à être annoncé urbi et orbi.

La journée s’est terminée dans la convivialité, dans un très sympathique bouchon lyonnais !

Jour 2

La matinée du vendredi 3 mai fut consacrée à deux tables rondes sur deux sujets distincts : la première a concerné l’enseignement de la traduction automatique tandis que la seconde a permis de dresser un bilan sur la sélection à l’entrée en master suite à la réforme de 2017. L’objectif, comme toujours, a été d’échanger les bonnes pratiques, de réfléchir ensemble aux enjeux auxquels doivent faire face les formations aux métiers de la traduction, le tout dans la convivialité (vous l’aurez noté, c’est important à l’AFFUMT, la convivialité ;o)). L’après-midi quant à elle fut consacrée à l’Assemblée générale annuelle de l’association. Au programme : rapports moral et financier, budgets, projets, collaborations. En plus du colloque #AFFUMT2020, l’association prévoit de continuer à développer sa communication auprès des étudiants, et va tenter de se lancer dans la publication régulière de billets de blog consacrés aux métiers de la traduction. L’Assemblée générale fut aussi l’occasion d’accueillir un nouveau membre, le Master de Traduction Multimédia (T2M) de l’université de Bourgogne (voir la liste de nos 21 membres actualisée ici), à qui nous souhaitons la bienvenue.

 

Dernière question abordée : où allons-nous nous retrouver l’an prochain ? L’université de Lorraine (site de Metz), qui héberge le master Technologie de la traduction, a proposé d’accueillir notre réunion annuelle en 2020. C’est donc dans le Grand Est que nous nous retrouverons avec plaisir l’an prochain !

 

AFFUMTLyon2019

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s